L'audiophilie des gens heureux

forum objectiviste
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Pio2001



Nombre de messages : 1033
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Dim 14 Juin - 1:21

A l'initiative de Nitri, nous nous sommes rejoints à Lyon pour faire un comparatif entre différentes sorties casques, avec des casques hifi.

Nous avons comparé les sorties suivantes :

Ampli intégré Marantz PM26
Ampli casque Pro-ject
Ampli intégré Arcam Diva A85
Sortie casque de la platine DAT Sony DTC55ES
Carte son Marian Marc 2

Elles se divisent donc en trois catégories : amplis intégrés avec sortie casque, lecteur avec sortie casque, et ampli casque dédié.

Nous les avons successivement chargées avec les casques suivants :

Beyer DT880 pro (250 ohms)
Ecouteurs intra-auriculaires Creative (équivalents aux Sennheiser cx300 (16 ohms))
Sennheiser HD600 (300 Ohms)
AKG K-400 (120 Ohms).

Trois casques hifi d'impédance plutôt haute, donc, et une paire d'écouteurs de basse impédance.

En 5 heures, nous avons tout juste eu le temps de tout mesurer avec le logiciel RMAA, et de faire un ABX (réussi) avec la configuration qui montrait le plus grand écart aux mesures.

Nous n'avons pas eu le temps d'estimer le volume maximal d'écoute permis par chaque sortie, ni le volume minimal, ni le bruit de fond.

Résultats des mesures

Sorties casque à vide.
Le niveau en dB indique très approximativement le volume par rapport au niveau d'une sortie ligne.
Par conséquent, le "noise level" est à comparer à ce niveau. Plus un ampli joue bas, et plus le rapport signal-bruit est faible.



A titre de comparaison, le site headphone.com donne pour trois de nos casques la distorsion harmonique :



Si on considère que l'on peut lire, en comptant le fait qu'il faut additionner en échelle logarithmique les différents pics harmoniques, -70 dB pour le DT880, -73 dB pour le HD600, et -85 dB pour le Creative, cela se traduit en % par
DT880 : 0.03 %
HD600 : 0.02 %
Creative : 0.005 %

Dans tous les cas de figure, c'est largement en-dessous du seuil audible.

Le niveau de bruit est bas sur le Pro-ject (compte tenu du niveau de mesure), la Marian et la DAT. Les amplis de puissance sont plus bruyants. Un peu pour l'Arcam, et nettement pour le Marantz.

Nous avons également noté le niveau par canal. Le Pro-ject est assez déséquilibré avec 0.7 dB d'écart entre la voie gauche et la voie droite au niveau d'écoute pour casque hifi, et 1.5 dB d'écart au niveau pour écouteurs (11 dB moins fort). Et il ne comporte pas de réglage de balance. Dommage, pour un ampli casque.
L'Arcam et la carte son Marc 2 sont parfaitement équilibrées (moins de 0.2 dB d'écart à niveau fort et faible).
Le Marantz et la sortie de la DAT ont 1.2 dB d'écart entre la voie gauche et la voie droite à niveau d'écoute pour casque hifi (si on admet que la carte son, qui a enregistré la DAT, est équilibrée) ! Curieusement, l'écart n'est plus que de 0.6 dB pour la DAT et 0.2 dB pour le Marantz à bas niveau, pour écouteurs.


Voici à présent le comportement de nos sorties, chargées avec les écouteurs Creative, à un niveau d'écoute qui nous a semblé moyen, sauf sur le Marantz, très fort (On n'a pas eu le temps de tout ajuster exactement au même niveau)



Très neutre dans tous les cas. Le manque de grave du Marantz n'a pas bougé, mais le Project tombe à -1 dB à 30 Hz chargé par les écouteurs. C'est très probablement inaudible.

Il y a eu un bug pour les mesures du Marantz. Pour une raison inexpliquée, RMAA prétend que les enregistrements sont clippés. Pourtant ils ne le sont pas. Et la mesure de crosstalk est en contradiction avec le contenu enregistré (RMAA indique -6 dB). J'ai masqué la mesure correspondante dans le tableau.

Reprenons avec le Sennheiser HD600, à présent. Le niveau sonore était de 5 ou 6 dB inférieur sur le Pro-ject (il était à fond !), par rapport aux autres sorties (sauf peut-être la DAT, pour laquelle on n'a pas de référence).



L'écart à la neutralité est bien plus important. Et pourtant, l'impédance du casque est bien plus haute ! Paradoxal ? Non, voici les courbes d'impédance données par Headphone.com :



L'impédance des écouteurs est effectivement très basse, mais droite comme un I ! De sorte que la neutralité du son n'est absulement pas affectée. Il "met à genoux" l'ampli de façon strictement identique à toutes les fréquences. Résultat, c'est comme si on baissait le volume, mais sans perte de qualité. Le Sennheiser est moins exigeant, mais présente des écarts selon les fréquences. Il a donc tendance à "rendre l'ampli moins neutre".
La DHT ou l'IMD ne sont pas comparables de la même façon, car elles sont affectées par le volume, et il était très différent entre les deux mesures.

L'IMD (Distorsion d'InterModulation) devient assez élevée sur le Marantz, pourtant, il était réglé moins fort que lors de la mesure à vide. Je ne saurais dire si c'est audible. Mais je pense qu'en dessous de 1%, si c'est audible, ce n'est probablement pas gênant.

Il est intéressant de noter qu'il n'y a pas de regroupement par catégories pour les courbes de réponse : les deux plus mauvaises sont une sortie casque de DAT, et un intégré (Marantz). Les deux meilleures la carte son et l'ampli casque dédié. L'autre intégré est quelque part entre les deux.


Voici les résultats avec l'AKG K-400 :



On n'a pas eu le temps de le tester sur la DAT.

On obtient les mêmes résultats qu'avec le HD600, mais en plus marqué. Son impédance nominale est en effet plus basse : 120 ohms contre 300. Il est donc plus difficile à alimenter.

Enfin, le DT880 :



Surprise : son impédance nominale, 250 ohms, se situe entre les deux précédentes, et pourtant, son effet sur les amplis est plus neutre.
Cela s'explique par une impédance plus régulière en fonction de la fréquence.

Test ABX

Après avoir fait tout cela, il nous restait assez peu de temps pour les écoutes. Nous avons choisi le plus facile : Pro-ject contre Marantz, sur l'AKG K-400.
D'après les mesures, on devait s'attendre sur le Marantz à -1 dB à 30 Hz, +1 dB à 100 Hz, -1 dB autour de 1000 Hz, et +2 dB à 15000 Hz.

Nitri choisit le test le plus simple : sur bruit rose.

Je reviendrai plus tard sur les conditions du test, alignement des niveaux, et surtout l'incroyable cinéma pour effectuer l'opération en double aveugle sans switch !

A l'écoute, la différence est nette. Mais le délai de plus de 5 secondes est très gênant pour reconnaître en aveugle le bon bruit rose. On arrive à réduire le délai à environ 3 secondes. Nitri n'est pas sûr de lui. Il fait un essai et se trompe.
J'essaie à mon tour. Un peu plus confiant, je fais un essai, mais je me trompe aussi.

Nitri se demande si un signal musical pourrait aider davantage. En principe, un bruit rose est beaucoup plus discriminant.
Je trouve un passage sur lequel la différence me paraît très nette. Je fais 4/4 en ABX aux essais, avec 4 ou 5 secondes de délai entre les écoutes. Je me lance alors en 8, et c'est tout bon : 8/8.

Nitri doit partir, mais il écoute à son tour, pour voir. Il dit qu'il n'est vraiment pas sûr d'y arriver non plus sur cet extrait.

Il est très intéressant de noter que j'ai échoué sur bruit rose et réussi sur un extrait musical. En plus ce n'était pas du tout de la musique acoustique, mais un vieux boum-boum techno bien binaire (Front 242 - Neurobashing).

Cela peut s'expliquer par le fait que cet extrait comporte principalement les fréquences affectées par la courbe de réponse. Voici son spectre :



Il comporte peu de fréquences moyennes, où les deux courbes de réponses sont plates, et beaucoup de grave et d'aigu, où le Pro-ject est plat et le Marantz perturbé.
Un bruit rose comporterait en plus une quantité inutile de fréquences moyennes, non discriminantes pour ce test.

Une autre explication serait que les deux bruits roses, dans le casque AKG, me paraissaient tous deux abstraits, alors qu'avec l'extrait musical, j'avais en quelque sorte un point de repère plus concret dans un langage musical.
Il me semblait que je pouvais retenir la sonorité particulière du "tchoukoutchoukoutchouk'", plus lourd sur le Marantz, et la garder en mémoire d'une écoute à l'autre, alors que je ne parvenait pas du tout à retenir la sonorité du bruit rose.

Pour finir, je me suis aperçu ce soir que ce test ABX n'était absolument pas valable ! J'avais en effet voulu enregistrer directement les signaux délivrés par les deux sorties pour en faire des wavs, afin de vous les proposer pour que vous vous rendiez compte de la plus grande différence de sonorité que nous avons pu mettre en évidence.
Or, en voulant aligner et normaliser les enregistrements, je me suis aperçu qu'on avait inversé les canaux gauche et droit sur un des deux amplis !

Je ne m'en était même pas aperçu en passant de l'un à l'autre.

J'ai donc, sur les deux fichiers enregistrés, remis les canaux dans le bon sens, aligné le démarrage et la durée des extraits, et égalisé les volumes (en 16 bits). Puis, j'ai recommencé l'ABX, sur PC, cette fois, puisque nitri n'était plus là.
J'ai de nouveau fait 8/8. Ce qui prouve que la différence de courbe de réponse est bien audible. Fort de ce résultat, je pense pouvoir dire que lors du vrai ABX, c'était bien la différence de courbe de réponse, et non l'inversion des canaux, qui m'avait permis de réussir.

Voici les extraits en flac :

Original
Enregistrement du Marantz chargé par le K-400
Enregistrement du Pro-ject chargé par le K-400

Conclusion

En conclusion, on peut dire...
Que la qualité d'une sortie casque est, sinon importante, du moins parfois audible.
Que l'impédance nominale du casque ne permet aucunement de préjuger de la qualité du signal que l'ampli pourra délivrer.
Que toutes les sorties casque d'intégrés ne se valent pas.
Que l'ampli dédié Pro-ject présente une parfaite capacité à tenir les casques d'impédance difficile, qu'il est en revanche un peu déséquilibré au niveau de la balance, et assez limité en volume de sortie.
Que la carte son semble pouvoir sortir des niveaux plus élevés pour des performances similaires.
Que le Beyer DT880 est plus facile à alimenter que le Sennheiser HD600, lui même plus facile que l'AKG K-400.
Que les amplis intégrés semblent avoir plus de bruit de fond que les sorties casque dédiées (sauf les sorties casque de base sur ordinateur sans carte son dédiée, et peut-être les sorties casque de baladeur).

...et qu'il reste encore, pour avoir une idée générale, à tester le volume d'écoute possible, ausi bien maximal que minimal, ainsi que le bruit de fond en fonction de l'ampli et du casque. Il serait également intéressant de tester une sortie de baladeur. Nitri avait amené à cet effet un baladeur Creative, qui peut lire des wavs, mais il nous manquait l'adaptateur mini-jack pour faire les mesures.

Etant donné que Nitri n'est pas sur Lyon, ce ne sera malheureusement pas pour tout de suite.


Dernière édition par Pio2001 le Dim 14 Juin - 16:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pio2001



Nombre de messages : 1033
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Dim 14 Juin - 1:22

Installation

Notre projet initial était pour Nitri de faire surtout des écoutes ABX, et de mon côté de mesurer entre autres le niveau d'écoute maximal de chaque sortie en dB.
J'avais prévu pour cela de comparer le niveau d'un bruit rose restitué au casque et sur les enceintes, de faire en sortie qu'il paraisse aussi fort, et de mesurer le niveau sonore délivré par les enceintes avec un sonomètre. Ensuite, les différents niveaux obtenus sur les amplis auraient été comparés à un signal délivré par l'Arcam, dont le volume est électronique et étalonné par pas de 0.5 dB. Il aurait donc suffi d'ajouter la différence de volume au niveau de référence mesuré précédemment pour connaître le volume sonore dans le casque.
Le temps a manqué.

Afin de vérifier l'absence de distorsion à haut niveau dans les amplis, je devais donc pouvoir enregistrer sur PC des signaux de voltage important, plus haut que le niveau ligne.
Une seule solution : la platine DAT. C'est la seule entrée dont je dispose qui soit munie d'un atténuateur analogique en amont de l'ADC. La carte son aurait simplement clippé le signal, quel que soit le règlage de niveau d'enregistrement spécifié dans le logiciel.
L'atténuateur se présente sous la forme de deux potentiomètres concentriques, comme sur les anciennes platines à cassette.

Le système d'acquisition des donnée étant imposé, et la DAT étant incapable d'enregistrer, en mode ADC, en même temps qu'elle lit, en mode DAC, il nous restait le choix entre les deux sources restantes pour jouer nos signaux test et extraits musicaux : le lecteur de CD et la carte son de l'ordinateur, qui, elle, peut lire et enregistrer en même temps (et à deux fréquences d'échantillonnage natives différentes ! ).

Le lecteur de CD n'est vraiment pas pratique. Il aurait fallu graver le signal test qui sert aux mesures sur un CD vierge. Et l'alignement des niveaux à 0.1 dB près pour l'ABX, dans le cas où les boutons de volume ne sont pas assez précis (par exemple sur l'Arcam, volume électronique par pas de 0.5 dB, sur le Pro-ject, pas de réglage de balance...) aurait dans le pire des cas nécessité de générer deux fichiers wavs pré-compensés en volume, de les graver sur deux CD différents, et d'introduire l'un ou l'autre dans le lecteur selon la source demandée par l'auditeur.

L'utilisation de la carte son comme source est donc bien plus simple. On peut immédiatement jouer le fichier wav que l'on souhaite.
Mais une question se pose : la carte son n'a pas une sortie ligne, mais une sortie casque ! Utiliser une sortie casque pour alimenter un ampli casque ne pose-t-il pas un problème ? Et si on souhaite comparer la carte son elle-même à un ampli, l'ampli n'est-il pas désavantagé du fait qu'il récupère toute la distorsion de la carte son dans son entrée ?
Nous sommes partis du principe que l'essentiel demandé à un ampli est de fournir du courant, et qu'une entrée d'ampli, par définition, n'en consomme pas, et que par conséquent, il était tout-à-fait valide d'utiliser la carte son comme source de référence, tant qu'aucun casque ne venait lui consommer du courant et provoquer de la distorsion.

Notre setup était donc le suivant :



Source :
PC avec carte son Marian Marc 2.
Drivers "Kernel Streaming" sous Foobar2000. Lecture 16 bits.

Un câble jack 6.5mm stéréo -> 2xRCA vient alimenter l'ampli à tester.

En sortie casque, on place un dédoubleur jack 6.5 mâle stéréo -> 2x jacks 6.5 femelles stéréo.
Dans l'un des deux jacks, le casque est branché.
L'autre est relié via un second adaptateur jack - RCA à l'entrée analogique de la DAT. Celle-ci est en mode short play, c'est-à-dire 48 kHz 16 bits.
La sortie optique va dans l'entrée optique de la carte son.
Le signal numérisé par la DAT peut alors être enregistré avec SoundForge 4.5 via les drivers MME de la carte son (pas de resampling, pas de dither).

En bleu, les signaux ligne. Presque aucun courant n'y circule. En rouge, les câbles où le courant délivré par l'ampli circule.


Validation des appareils de mesure

La fibre optique mesure 5 mètres. Elle a toujours bien fonctionné, mais je préfère vérifier.
Je branche le lecteur de CD (non représenté sur la figure) dans l'entrée S/Pdif coaxiale de la DAT. je lance un CD et enregistre les données transmises par la DAT sur le PC pendant une minute.
Je rippe ensuite la première plage du CD sur le PC avec EAC en "test and copy". Le CRC est OK. Je dispose donc des données exactes de la première plage, bit pour bit.
J'utilise la fonction "compare wavs" d'EAC pour confronter le rip exact et les données enregsitrées par SoundForge. En dehors des écarts de longueurs, pas un seul bit de différence. Le PC enregistre donc parfaitement les données numérisées par la DAT.

Ensuite, la question se pose de savoir à quel niveau jouer le signal en sortie de carte son, car il faut éviter de surcharger les entrées des amplis, ou au contraire de devoir trop amplifier un signal faible, ce qui introduirait du bruit.
Je place pour cela le sélecteur de niveau d'entrée de la DAT à 3.5 sur une échelle de 10. L'expérience m'a appris que c'est à ce niveau que le signal enregistré sur DAT correspond à peu près au niveau ligne ordinaire. Je règle alors la carte son pour que le niveau indiqué par la DAT corresponde au niveau du fichier wav joué.
Je ne suis plus très certain de ce que j'ai comparé, Nitri, si tu peux confirmer ce qui a été comparé à quoi... je me demande si je n'ai pas lu le niveau de sortie de la carte son au lieu du niveau du wav.

Une fois le niveau réglé, il reste encore à vérifier que la carte son ne clippe pas à ce volume. Pour cela, je génère une sinusoïde de 1000 Hz d'amplitude maximale, à 0 dB numériques. Je laisse la carte son branchée dans la DAT, et j'enregistre.
Puis je regarde le spectre de la sinusoïde numérisée en sortie de carte son :



La distorsion harmonique est 90 dB en-dessous de la fondamentale. Ce qui est compatible avec une numérisation 16 bits en-dessous du niveau maximal. Un clipping aurait provoqué une très grande distorsion harmonique.

Enfin, on lance une mesure RMAA complète. Notre source, la carte son, toujours branchée en direct dans l'enregistreur, la DAT :



On obtient les valeurs de distorsion plancher, dues à notre matériel de mesure. Les performances sont excellentes hormis pour le bruit de fond, qui est moyen. On pourra donc facilement voir les défauts des amplis étudiés, sauf pour le bruit de fond des amplis silencieux, qui sera probablement noyé dans le bruit de mesure.


Interactions oreilles-casque

Les trouvailles de Nitri sur les interactions oreilles-casques sont résumées ici :
http://chaud7.forumactif.fr/l-audiophilie-en-pratique-f3/un-casque-parfait-t397-30.htm#15243

Nous en avons conclu que toutes les mesures avec les écouteurs Creative devaient être réalisées avec les écouteurs portés par un auditeur.
En revanche, pour les autres casques, les résultats sont les mêmes que le casque soit porté ou non.


Mise en double aveugle

Pour les écoutes en ABX, j'avais placé un fauteuil dos aux amplis (après avoir préalablement déplacé chaîne hifi et PC sur la table du salon). D'abord j'ai coincé le fil du casque sous un verre pour que l'auditeur ne le sente pas bouger lorsqu'on le change de prise casque. Mais il y avait le bruit du boîtier de l'ampli. Insérer la prise dans le Marantz faisant klonk, alors que dans le Project cela faisait klunk.
Pour Nitri, avec les oreilles bouchées, cela allait, mais pour moi non. Même en parlant par dessus, j'entendais le klonk derrière.
Donc à chaque fois on débranchait en même temps une prise bidon dans l'autre ampli pour qu'à chaque changement cela fasse klonk klunk.
Mais à un moment je fais remarquer que je vient d'entendre un ploc, ce qui me permet de déduire que la prise bidon, en plastique, vient de toucher la table (l'autre aurait fait klak), et que comme le ploc était précédé du klunk, elle était donc branchée dans le Project, et donc mon casque dans le Marantz.
Il faut donc à chaque manip garder les deux prises en main pour que l'auditeur ne puisse pas identifier laquelle est déposée sur la table.

D'autre part, l'ampli Project provoquait un déclic audible dans le casque lors de l'insersion de la prise, mais pas le Marantz. Il fallait donc que l'auditeur dépose le casque sur ses genoux entre chaque switch pour ne pas entendre dans quel ampli celui-ci était rebranché.
Mais avec tout ça on n'arrivait plus à switcher assez vite pour réussir l'ABX. L'arrêt / reprise de la lecture prenait trop de temps. Alors on a décidé de laisser tourner en boucle l'extrait. Seulement l'auditeur peut alors entendre si le casque, posé sur ses genoux, se déclenche lors du klonk ou lors du klunk !
On a donc décidé que l'auditeur, à chaque fois qu'il annonce un choix (Marantz / Project / X), pose immédiatement le casque sur ses genoux, se bouche les oreilles, compte jusqu'à trois à haute voix, se débouche les oreilles, et remet le casque. Pendant ce temps, le manipulateur débranche les deux prises, fil toujours coincé sous un verre, les garde en main, les intervertit éventuellement, et les rebranche toutes les deux.

Je peux entendre éventuellement le plonk plunk derrière ma voix qui compte, mais pas le casque se déclencher.
Et voilà, comme ça, on était en double aveugle ! Wink


Dernière édition par Pio2001 le Ven 19 Juin - 12:40, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samedioli



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Dim 14 Juin - 11:52

Merci PIO, très intéressant

Mais je me pose une question, dans la plus part des amplis, la sortie casque est en réalité la sortie HP ramenée en façade et dont le niveau est adapté grâce a un diviseur de tension.
Question : la résistance qui se trouve en série avec le casque ne va pas modifier le QES de ce dernier ? le désamortir ?? et modifier sa réponse dans le grave ???

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pio2001



Nombre de messages : 1033
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Dim 14 Juin - 12:56

Je ne sais pas. Peut-être, mais est-ce que cela ne va pas se voir dans les mesures électriques ? Les casques renvoyaient une bonne quantité de courant dans les sorties. Quand on les bougeait ou qu'on parlait, on voyait le niveau d'enregistrement du PC qui réagissait.

D'autre part, j'ai écouté en vrai, au moins 20 fois de suite, la sortie qui était probablement la plus molle de toutes, et par rapport à la sortie la plus stable, je n'ai rien remarqué de plus qu'en ré-abéïxant les enregistrements purement électriques postés plus haut.
La différence me paraissait un peu plus claire sur l'AKG, mais c'est probablement parce que l'AKG n'a pas le même son que le Sennheiser sur lequel j'ai refait l'ABX le soir.

Tu me diras que je n'ai même pas été fichu de remarquer qu'on m'a inversé les canaux dix fois de suite ! Mais inverse les canaux sur l'un des fichiers, cela ne se remarque pas beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pio2001



Nombre de messages : 1033
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Dim 14 Juin - 13:01

A la réflexion, je pense que non. Car ce qui a été mesuré, c'est la tension réelle aux bornes du casque. Que cette tension soit produite par une source de grande ou de petite impédance de sortie ne change rien. C'est de toutes façons la tension résultante, compte tenu de toutes les interactions en présence.

Donc les effets sont tous visibles. Il y a bien une chute dans le grave avec le Pro-ject et le Creative, par exemple. Peut-être est-elle précisément dûe à ce que tu dis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samedioli



Nombre de messages : 274
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Dim 14 Juin - 13:14

Pio2001 a écrit:
Je ne sais pas. Peut-être, mais est-ce que cela ne va pas se voir dans les mesures électriques ? Les casques renvoyaient une bonne quantité de courant dans les sorties. Quand on les bougeait ou qu'on parlait, on voyait le niveau d'enregistrement du PC qui réagissait.
...

Justement les réponses en fréquence les plus plate sont celle obtenus avec l'ampli casque Project, sans doute que ce dernier a une faible impédance de sortie ?

Pour lever le lièvre, il faudrait faire une mesure de niveau sortie casque des amplis, a vide, puis chargé par une résistance de valeur proche de l'impédance nominale du casque a tester .... Enfin ... il me semble !
@+

Edit : post croisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pio2001



Nombre de messages : 1033
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Dim 14 Juin - 13:23

Erratum : une mesure en charge s'était glissée dans les mesures à vide. C'est corrigé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pio2001



Nombre de messages : 1033
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Dim 14 Juin - 13:33

Edit : ajout d'une conclusion :

Que les amplis intégrés semblent avoir plus de bruit de fond que les sorties casque dédiées (sauf les sorties casque de base sur ordinateur sans carte son dédiée, et peut-être les sorties casque de baladeur).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nitri



Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Lun 15 Juin - 9:33

Beau rapport Pio,

Je vais ouvrir le marantz pour voir comment la sortie casque est faite.
Comme j'aurai les outils à portée de main, j'ouvrirai aussi le project.

J'avais déjà regardé et il n'y a pas uniquement des résistances qui divisent la tension de la sortie HP. Ce qui m'intéresse aussi c'est ce connaitre la valeur des capas de sortie du project et de voir si on peut les relier avec sa coupure dans le grave.

Si je peux, je fais des photos ce soir et j'en profiterai pour mettre sur papier écran ce que je retiens de ce test.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baltha



Nombre de messages : 495
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Lun 15 Juin - 10:45

Merci pour ce test et ce compte-rendu très intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pio2001



Nombre de messages : 1033
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Lun 15 Juin - 19:49

J'ai posté le compte-rendu sur head-fi.org pour avoir plus de commentaires : http://www.head-fi.org/forums/f133/headphone-outputs-lots-measurments-one-abx-429619/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nitri



Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Lun 15 Juin - 21:15

Comme promis, quelques photos de l'intérieur de l'ampli project HEADBOX1 et de l'ampli intégré MARANTZ PM26.

Le project est alimenté par un transfo externe qui fournit une tension alternative de 16 volts. La tension est redressée, filtrée et régulée à l'intérieur du boitier de l'ampli (régulateur L 7815 CV et 4000µF de capas)




J'ai marqué la ref des principaux composants. Le signal entre par les2 RCA en bas à droite. Il y a 3(?) capas de 47 µF 63 V qui doivent servir de découplage. On entre ensuite dans un ampli OP JRC 2068. Il est suivi par un étage de puissance composé de transistors BD 138 et BD 140 (une paire par canal). 2 capas de 470 µF 25 Vse chargent de supprimer la composante continue avant le jack de sortie.

Pour le MARANTZ PM26, la sortie se fait par l'intermédiaire de résistances de 330 ohms 1%. J'ajoute qu'il y a de toutes petites capas en parallèle sur les sorties HP.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pio2001



Nombre de messages : 1033
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Lun 15 Juin - 21:46

Je n'ai pas pu voir les circuits de l'Arcam. Il aurait fallu démonter les cartes pour suivre les pistes imprimées en dessous, et c'est tout des vis en étoile

Tout ce que je sais, c'est que sur la petite carte qui porte la sortie casque, reliée à la carte principale par une nappe, il y a deux résistances de 330 ohms, et deux de 110 ohms.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahler



Nombre de messages : 318
Localisation : Lille
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Lun 15 Juin - 22:27

super post !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pio2001



Nombre de messages : 1033
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Mar 16 Juin - 0:46

Protocole mis à jour avec la description du système de mesure.

Lien direct : http://chaud7.forumactif.fr/tests-abx-f8/sorties-casque-des-tonnes-de-mesures-et-un-abx-t457.htm#15156
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rabbithood



Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Mar 16 Juin - 7:24

Gros boulot Pio et nitri ! La classe Cool

Perso, j'ai pas réussit l'ABX, même si j'avais pas beaucoup de temps. Je désespère pas d'y arriver et enfin atteindre une peu l'oreilledoresquitude de Pio Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nitri



Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Mar 16 Juin - 11:13

Pio2001 a écrit:





Ensuite, la question se pose de savoir à quel niveau jouer le signal en sortie de carte son, car il faut éviter de surcharger les entrées des amplis, ou au contraire de devoir trop amplifier un signal faible, ce qui introduirait du bruit.
Je place pour cela le sélecteur de niveau d'entrée de la DAT à 3.5 sur une échelle de 10. L'expérience m'a appris que c'est à ce niveau que le signal enregistré sur DAT correspond à peu près au niveau ligne ordinaire. Je règle alors la carte son pour que le niveau indiqué par la DAT corresponde au niveau du fichier wav joué.
Je ne suis plus très certain de ce que j'ai comparé, Nitri, si tu peux confirmer ce qui a été comparé à quoi... je me demande si je n'ai pas lu le niveau de sortie de la carte son au lieu du niveau du wav.

Une fois le niveau réglé, il reste encore à vérifier que la carte son ne clippe pas à ce volume. Pour cela, je génère une sinusoïde de 1000 Hz d'amplitude maximale, à 0 dB numériques. Je laisse la carte son branchée dans la DAT, et j'enregistre.

De mémoire car il faut te suivre quand tu te lances dans des mesures Very Happy
la carte son sortait un wav qui entrait directement dans la DAT en analogique pour vérifier que le signal fournit par la carte son était d'un niveau "ligne". Je crois que tu as vérifié que le baregraph de la DAT indiquait un niveau de -1 à -2 dB. Je n'ai pas de certitude sur ce que tu as comparé mais nous n'avons pas eu de clipping par la suite (sauf un qu'on impute à RMAA). Les amplis voyaient donc un signal de niveau ligne ou un poil inférieur, ce qui correspond à leur mode de fonctionnement normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pio2001



Nombre de messages : 1033
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Mar 16 Juin - 11:56

Ok. J'ai toujours un léger doute. La conséquence, c'est qu'on aurait peut-être travaillé avec un signal un peu trop bas. Ce qui aurait expliqué pourquoi le Pro-ject semblait limité en niveau de sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nitri



Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Mar 16 Juin - 12:23

Le project est effectivement limité en niveau de sortie par rapport au marantz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Mar 16 Juin - 13:15

Quel est le prix du Pro-Ject ?
Y a-t-il un intérêt à posséder un ampli casque ?
Revenir en haut Aller en bas
Chaud7
Admin


Nombre de messages : 7408
Age : 58
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Mar 16 Juin - 13:29

J'ai un ampli casque Thorens, mon problème est que le son est rapidement trop fort, il y a un remède ?, casque Sennheiser HD580.

_________________
J'appartiens à la race humaine, et j'en ai tous les jours un peu plus honte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chaud7.forumactif.fr
nitri



Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Mar 16 Juin - 13:44

PPVIER a écrit:
Quel est le prix du Pro-Ject ?
Y a-t-il un intérêt à posséder un ampli casque ?

Le project coute environ 100 euros. Je l'ai acheté car mon intégré cambridge n'a pas de prise casque.

D'après notre test, les mesures montrent qu'il peut y avoir un intérêt.
A l'écoute, je n'ai pas été capable de différencier le meilleur et le pire de nos amplis ce qui montre que j'ai des progrès à faire Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Mar 16 Juin - 13:45

Chaud7 a écrit:
J'ai un ampli casque Thorens, mon problème est que le son est rapidement trop fort, il y a un remède ?, casque Sennheiser HD580.
Dans quel cas de figure l'utilises-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Pio2001



Nombre de messages : 1033
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Mar 16 Juin - 13:59

nitri a écrit:
A l'écoute, je n'ai pas été capable de différencier le meilleur et le pire de nos amplis ce qui montre que j'ai des progrès à faire Embarassed

Je pense que tu as bien entendu la différence sur le bruit rose. Après, c'est une question de pratique. Si on avait pu basculer instantanément de l'un à l'autre, tu aurais facilement réussi l'ABX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaud7
Admin


Nombre de messages : 7408
Age : 58
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Mar 16 Juin - 14:19

PPVIER a écrit:
Chaud7 a écrit:
J'ai un ampli casque Thorens, mon problème est que le son est rapidement trop fort, il y a un remède ?, casque Sennheiser HD580.
Dans quel cas de figure l'utilises-tu ?

Branché sur la carte son du PC Embarassed

_________________
J'appartiens à la race humaine, et j'en ai tous les jours un peu plus honte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chaud7.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX   Aujourd'hui à 16:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sorties casque : des tonnes de mesures et un ABX
» Prochaines sorties, 2010 et avant...
» Sorties novembre 2010
» [demande de conseil] micro/casque sans fil compatible pc/ps3
» Vds Casque Astone Empire XS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'audiophilie des gens heureux :: 1ère catégorie :: Tests ABX-
Sauter vers: